• - Suzy BASTIE

    - Suzy BASTIE

    Suzy, la Grande Dame du basket , s’en est allée

    par Robert PY

    Triste dimanche que ce dimanche 17 mars. A l’heure où les sportifs s’apprêtent à enfiler leur maillot, la terrible nouvelle nous arrivait : Suzy qui luttait depuis plusieurs mois contre un adversaire bien plus fort qu’elle, Suzy venait de perdre son dernier match .
    Celle à qui le basket graulhétois doit ses grandes heures de gloire venait de lâcher prise.

    Suzy est arrivée à Graulhet en 1957, toute auréolée de son titre d’internationale de basket .Elle portera 18 fois le maillot de l’équipe de France de 1954 à 1958.
    Ce sport dans la cité mégissière en est alors à ses premiers balbutiements. En quelques années grâce à ses talents d’entraineuse puis comme joueuse, elle a hissé l’équipe féminine au plus haut niveau.
    Suzy  jusqu’en 1964, si elle entraine Graulhet, continue de jouer à Toulouse (TAC). En 1963 les deux équipes sont opposées et Suzy est dans le camp des toulousaines. Ces dernières remporteront facilement le match.

    En 1968, les Graulhétoises sont championnes de France de nationale 2 et accèdent pour la première fois, en nationale 1. Suzy a 34 ans mais elle est toujours sur le terrain.
    Avec peu de moyens financiers, mais avec un cœur admirable et des joueuses talentueuses et fidèles au club, Suzy réussit l’exploit de maintenir l’équipe en nationale 2 pendant plus de 20 ans. A cinq reprises ( 1968, 1972 , 1975 , 1978 et 1982 ) les Graulhétoises évoluent en nationale 1.
    Dur apprentissage du basket à ce niveau face à des équipes bien plus expérimentées . Et si les victoires furent rares, nos « demoiselles de Graulhet » ne baissèrent jamais les bras.
    Que de souvenirs de ces matches contre le CUC, Marseille, Orly, Nice...dans cette rustique salle du stade Noël Pélissou qui avait du mal à contenir la foule de spectateurs venus après un match de rugby .

    En 1987, après 30 ans au service du basket graulhétois, mais aussi départemental et national, Suzy prend du recul. Le club ne s’en remettra pas.Trois ans après, son équipe, qu’elle a mis tant de cœur à construire, disparaissait .


    Merci, Suzy, pour tout ce que tu as fait pour ce sport que tu aimais tant. Merci, Suzy, pour ces grandes joies que tu nous as fait vivre sur un terrain et autour d’un terrain.
    Là où tu es maintenant, il y a sûrement un terrain de basket. Tu trouveras bien un équipe à entraîner, peut-être même que tu joueras un peu. Pierrot, ton mari, tiendra la table de marque. Louis et Jules, tes amis, te soutiendront. Et tout autour du terrain, il y aura plein de gens que tu aimes.

     Robert PY

    CARTE POSTALE

    - Suzy BASTIE

    SUZY BASTIE : La grande dame du basket s'en est allée

    PHOTOS

    - Suzy BASTIE

    - Suzy BASTIE

     

    - Suzy BASTIE

    - Suzy BASTIE

    - Suzy BASTIE

     

    - Suzy BASTIE

    - Suzy BASTIE

    - Suzy BASTIE

    - Suzy BASTIE

    - Suzy BASTIE

    Suzy, debout à droite avec l’équipe de France junior
    (Collection personnelle de Cathy Malfois)

    Crédits photos : http://daft-dunk.fr : Le basket au féminin

    - Suzy BASTIE

    L’équipe de France féminine 7èmes aux Championnats d’Europe de Prague en 1956. Suzy Bastié porte le numéro 16.  Thérèse Marfaing (Toulouse) n°4 et Ginette Mazel (native de Rodez)  n°10

    Crédits photos : https://hoopsdiary.wordpress.com/

     PHOTOS à la MAIRIE de GRAULHET

    - Suzy BASTIE

    - Suzy BASTIE

    - Suzy BASTIE

    - Suzy BASTIE

     --------------------------

    - Suzy BASTIE

     

     © MÉMOIRES DE GRAULHET - REPRODUCTION INTERDITE sous quelque forme et quelque support que ce soit.

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    papi Mougeot
    Mercredi 11 Mai 2016 à 18:26

    On croit rêver quand on revoie ces photos et le palmarès qu'elles représentent

    pour notre cité alors en pleine expansion ...

    2
    Mercredi 11 Mai 2016 à 19:26

    Merci pour ce commentaire toujours bien senti et surtout heureux de vous retrouver sur ce blog. Votre présence et vos commentaires sont des biens précieux .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :