• - Souvenirs des classes de neige à Aubrac

    - Souvenirs des classes de neige

    Les années AUBRAC
    Ceux qui y étaient s'en souviennent encore...

    par Gérard DURAND
    participant à la première classe de neige à Aubrac en 1967

    Les mois à venir s'annonçaient troubles mais ce matin d'hiver était clair. Le maire était là, les adjoints en nombre et les parentèles au complet sur la place trop petite. Pas question de manquer la première. Nous étions cinquante garçons, nous étions émus de quitter Graulhet et les nôtres mais nous étions fiers, nous étions des pionniers. Pensez-donc. Des fils de patrons mégissiers, aux côtés de ceux d'ouvriers dans le même bus d'un départ vers l'Aubrac à l'aube d'un inédit mois complet de "classes de neige". Premier émois d'une belle jeunesse. La route était longue le parcours sinueux et les arrêts fréquents entre Rodez et Laguiole. Puis, le paysage a changé. Les amas de neige noircie de bord de route ont laissé place aux congères. Les chauffeurs ont mis les chaînes. Un grand bâtiment de pierre sombre nous attendait, marquant le terminus. Nous étions à Aubrac. Premiers pas dans la fraîche tombée la veille en abondance. Nous étions à l'étage, des chambres de six, les lavabos en commun et les instituteurs au bout du couloir. La première nuit a révélé nombre d'insomniaques. Ca pleurait, ça gémissait, ça toussait, ça parlait en rêvant, ça suffoquait, ça tournait dans les couchettes. Le lendemain, l'anxiété a laissé la place à la fébrilité. Chacun a récupéré ses planches vernies aux fixations à gros ressort, ses souliers à crochets et ses bâtons à dragonne de cuir, enfilé son pantalon fuseau, son bonnet tricoté par maman et ses lunettes en mica de Paris-Graulhet. Attentifs aux explications des moniteurs, nous nous sommes essayés aux premières glisses, raidis par la sensation, grisés par la vitesse! La pente était moindre, les arbustes dépassaient de la neige, les chutes étaient plus ou moins artistiques, la mécanique du téléski faisait des soubresauts, mais le plaisir accompagnait la découverte. Classe le matin, ski l'après-midi, c'était le programme quotidien, avec thé bouillant en rentrant des pistes. Et puis il y eut à mi-séjour la visite des familles. Histoire de raconter ses premiers exploits, de relater de vertigineuses descentes, d'avancer sa maîtrise du schuss pour les plus téméraires, du sage chasse-neige pour les moins entreprenants. Le dimanche était jour de relâche scolaire, une partie du groupe descendant à Aubrac pour la messe du matin, les autres façonnant un bonhomme de neige ou jouant au Nain Jaune. Un jour, le restaurant Chez Germaine, au coeur du village mais à trois kilomètres du chalet nous avait invité à un copieux goûter. La tempête de neige s'annonçant, il fallut quitter précipitamment la grande salle à manger, et revenir dans la tourmente, mains dans la main, sous les injonctions des instits nous demandant de ne surtout pas lâcher celles de celui de devant et de celui de derrière. Les nuits tourmentées s'étaient apaisées, les batailles de polochons étaient fréquentes, les surveillants bon-enfants. Côté ski, pour tous, les progrès ont été constants. Au point d'envisager trois étoiles au départ du slalom spécial qui délivrerait les précieuses médailles en fin de séjour. Les plus adroits ont réussi à en décrocher deux, tous les autres ont eu droit à une, remise par l'édile au retour, à la grande fierté des parents revenus à la mairie accueillir leurs garçons rentrant d'une belle épopée. C'était il y a plus de 50 ans. Ceux qui y étaient s'en souviennent encore.  

    Gérard DURAND (Texte inédit pour le blog Mémoires de Graulhet)

    - Souvenirs des classes de neige à Aubrac

    - Souvenirs des classes de neige à Aubrac

     

    - Souvenirs des classes de neige à Aubrac

    ---------------------------------------

    LES PHOTOS 1967

    Les photos de la première classe de neige en février 1967

    - Souvenirs des classes de neige à Aubrac

    - Souvenirs des classes de neige à Aubrac

    Le groupe 1967 devant le réfectoire

    - Souvenirs des classes de neige

    Des élèves et Henri AURIOL

    - Souvenirs des classes de neige

    - Souvenirs des classes de neige

    Henri Auriol et Pierre DURAND

    - Souvenirs des classes de neige

    Pendant les cours...

    - Souvenirs des classes de neige

    L'arrivée du courrier

    - Souvenirs des classes de neige

    - Souvenirs des classes de neige

    Si la neige manque à Aubrac, les cours de ski se passent à LAGUIOLE

    - Souvenirs des classes de neige

    - Souvenirs des classes de neige à Aubrac

    Les instituteurs Pierre DURAND et Henri AURIOL étaient aidés par des élèves de l’École normale tout au long du séjour. Ici lors du repas pris en commun au réfectoire


     L'année suivante 1968

     En 1968 deux classes iront à AUBRAC dont celle de Madame ESCRIBES de l’École BARRICOUTEAU et une classe de l’École VICTOR-HUGO

    - Souvenirs des classes de neige à Aubrac

    Le groupe 1968 dans le Royal Aubrac

    -------------------------

    - Souvenirs des classes de neige à Aubrac

    A Graulhet réception à la mairie par le Maire Monsieur DUMONTIER

    On peut reconnaitre sur ces photos Mesdames  ESCRIBES, JULIE,
    Messieurs PONTIER, DRUGEON, LASSERRE.

    - Souvenirs des classes de neige à Aubrac

    - Souvenirs des classes de neige à Aubrac

    Pendant le séjour le jeune élève MORO (ici en photo à gauche sur la photo) s'est blessé et a dû être hospitalisé à Albi. Monsieur AURIOL instituteur l'a accompagné en ambulance d'Aubrac à Albi mais le retour pour Monsieur AURIOL fut mouvementé. En effet une tempête de neige a empêché l'ambulancier d'arriver à Aubrac. Le chauffeur et Monsieur AURIOL ont du prendre une chambre d'hôtel. Le lendemain Henri AURIOL a pu rejoindre Aubrac dans la voiture du facteur faisant sa tournée avec le chasse-neige qui ouvrait la route !

     Rappel historique des premières années

    Première année : 1967 à Aubrac jusqu'en 1977
    A compter de 1978 : Saint-Lary suivront Egat (près Font-Romeu) en 1981
    et Vielle Aure (1982)...

    Les articles publiées dans les BROCHURES ANNUELLES DE LA VILLE DE GRAULHET

    - Souvenirs des classes de neige

    - Souvenirs des classes de neige

    une lettre publiée dans le BULLETIN ANNUEL DE GRAULHET de 1976

    - Souvenirs des classes de neige

    Quelques années après à Saint-Lary dans les Hautes-Pyrénées

    - Souvenirs des classes de neige

    - Souvenirs des classes de neige

    Merci à Henri AURIOL, Gérard DURAND et David RECORDS pour leurs collaborations et le partage des souvenirs et des photos
    Archives privées - Brochures de la Ville de Graulhet 

     


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    ANLACK
    Mercredi 23 Juin à 07:21
    ANLACK

    Que de bons souvenirs j'y suis allée en 1968 et il y avait beaucoup de neige Dans le village le chasse neige avait formé des congères énormes...Un choc pour les petits graulhetois de la plaine...Merci pour le récit tellement juste le voyage si long avec le mal au coeur qui va avec...Les chaussures en cuir avec les maudits crochets et lacets si l'on se réfère au matériel de ski actuel cela fait sourire je n'ai obtenu qu'une étoile la faute au matériel surement!!! la découverte du tire-fesses. Le thé du gouter un soir après le repas il y avait une "tempête" du réfectoire au grand bâtiment nous avons du faire une chaine en nous tenant par la main que d'aventure la peur l'excitation. Les veillées dans l'immense salle...


    Merci à la municipalité de m'avoir permis de vivre cette aventure et la découverte du ski car ma famille  d'ouvrier ne prenait pas de  vacance à la montagne.


    Le trousseau de clés de ma maison comporte un porte clé avec une petite cloche en bronze acheté à Aubrac et ramené en souvenir à mes parents...toujours présent comme mes souvenirs de la classe de neige

      • Mercredi 23 Juin à 07:39

        Merci pour ces souvenirs empreints de nostalgie et de reconnaissance - Je ressens les mêmes choses et je pense que nous sommes nombreux ! Merci pour votre visite

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :