• - La Gare

    - La Gare

    Rares photos

    - La gare de Graulhet : INEDIT

    - La Gare

    Le 30 juin 1895 est inauguré le tronçon de chemin de fer à voie étroite Graulhet-Laboutarié. Ensuite la desserte est étendue à Lavaur et Saint-Sulpice. Un nouveau projet de grande ligne Paris à Narbonne passant par Graulhet est présenté en 1913 mais ne voit pas le jour en raison de la guerre.

    La ligne est interrompue dans les années 30. La gare désaffectée est transformée d'abord en annexe du collège d'enseignement général avant d'être le siège du Sporting Club Graulhétois. En 2012, cet ancien batiment est victime d'un incendie.....

    De nombreuses cartes sont illustrées par la gare

    GARE

    GARE

    GARE

    GARE

    Photo rare

    LA GARE

     

     

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    arranz josette
    Mercredi 13 Septembre à 18:09

    La gare évoque pour moi trois années passées dans la classe dite " des commerciales" située au rez-de-chaussée (ancien bar du sporting), nous étions une trentaine d'élèves réparties en  3 sections 1ère, 2ème,3ème années et à  l'étage était dispensé l'enseignement général : 6ème 5ème 4ème et 3ème.

    Cette classe était considérée comme " voie de garage", l'élite allait en enseignement général ou en pension payante dans les villes voisines, réservée à une certaine catégorie d'élèves dont les parents pouvaient assumer cette dépense.

    Ce n'était pas le cas de mes parents qui avaient  des moyens très modestes et j'étais heureuse de me retrouver dans cette section (première classe mixte pour moi, dans les classes primaires  les filles et les garçons étaient dans des écoles différentes). 

     C'était le Directeur du Cours Complémentaire, Monsieur Antonin Poux qui était notre prof de calcul rapide, mental et de maths, Mademoiselle Huguette Puech prof de Français et d'Histoire Géo, Madame Marty (je ne me souviens plus de son prénom) prof d'anglais et Mademoiselle Jeanine Julié prof principal de comptabilité, de sténo.  Prof très exigeante, très professionnelle, qui voulait que nous réussissions à nos C.A.P. ou à nos B. E.P. En plus des heures de cours obligatoires, elle nous en dispensait chez elle bénévolement, une fois par semaine.   

    Je la remercie pour tout l'enseignement qu'elle m'a dispensé, pour sa gentillesse, pour son humilité, et  mon admiration m'a certainement motivée à bien travailler et réussir dans ma vie professionnelle.

     

     

     

    .

    2
    Mercredi 13 Septembre à 19:58

    Merci pour ce témoignage plein de bon sens et de nostalgie heureuse ! merci Josette

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :