• - 10 janvier 1968 : Nuit rouge à Graulhet !

    - 10 janvier 1968 : Nuit rouge à Graulhet !

    il y a 50 ans !
    NUIT ROUGE à GRAULHET

    le mercredi 10 janvier 1968
    INCENDIE GIGANTESQUE

    - 10 janvier 1968 : Nuit rouge à Graulhet !

    4 MÉGISSERIES DÉTRUITES
     1 MAROQUINERIE et UN ENTREPÔT

    DES FLAMMES de 100 MÈTRES

    - 10 janvier 1968 : Nuit rouge à Graulhet !

    PLUS DE 100 OUVRIERS
    mis au chômage
    Un pompier MICHEL RIVIERE
    saute dans le DADOU
    pour échapper aux flammes !

     

    En 1968 j'avais 8 ans et je me souviens vraiment de cet événement....le mercredi 10 janvier 1968 , après une journée d'école et veille de notre jour de repos ( le mercredi deviendra le jour de repos à partir de 1972), donc le mercredi 10 janvier vers 22 heures 30, la sirène de la caserne des pompiers située à cette époque dans le quartier de Crins 1 et à quelques centaines de mètres de notre maison se mit à retentir plus de trois fois, ce qui présageait d'un important incendie ....Premier réflexe, ouvrir la fenêtre et les contrevents pour essayer d'apercevoir une lueur ou une odeur de fumée. Et là ! oh surprise le ciel vers Saint-Pierre était rougeoyant, malgré le froid et le vent nous sommes restés mes parents, ma sœur et mon arrière grand-mère à regarder une bonne partie de la nuit  l'incendie  qui faisait rage en essayant de deviner quelle usine flambait. Il me semble que mon père est parti en vélo pour tenter d'approcher l'incendie sans vraiment avoir pu accéder au lieu mais en restant cantonné sur le Pont Saint-Pierre, ma mère est restée à la maison et elle le regrette encore !....mais mieux que mon témoignage d'enfant je vous laisse découvrir les coupures de presse de l'époque et le récit circonstancié des pompiers graulhétois.
                                                                                                                                François MAZENS

    LES PHOTOS
    ET ARTICLES
    DE LA PRESSE LOCALE

    - 10 janvier 1968 : Nuit rouge à Graulhet !

    - 10 janvier 1968 : Nuit rouge à Graulhet !

    - 10 janvier 1968 : Nuit rouge à Graulhet !

    - 10 janvier 1968 : Nuit rouge à Graulhet !

    - 10 janvier 1968 : Nuit rouge à Graulhet !

    - 10 janvier 1968 : Nuit rouge à Graulhet !

    - 10 janvier 1968 : Nuit rouge à Graulhet !

    - 10 janvier 1968 : Nuit rouge à Graulhet !

    - 10 janvier 1968 : Nuit rouge à Graulhet !

    Le récit circonstancié des pompiers de Graulhet !

    VLR : véhicule de liaison radio
    CCI : camion citerne incendie
    FPT : Fourgon pompe tonne

    - 10 janvier 1968 : Nuit rouge à Graulhet !

    - 10 janvier 1968 : Nuit rouge à Graulhet !

    - 10 janvier 1968 : Nuit rouge à Graulhet !

    La Presse locale en parle : LA DÉPÊCHE DU MIDI et ici SUD-OUEST (qui alors couvrait l'actualité de la région). Le journal de 20 heures de la première chaîne évoqua également l'incendie gigantesque !

    - 10 janvier 1968 : Nuit rouge à Graulhet !

    Longtemps en friches les restes des usines détruites par le feu et envahies par la végétation feront parties 45 ans plus tard (en 2013) de la Plaine de Millet ( cinéma - espace vert....) 
    Sur cet emplacement se situait l'usine CHABBAL

     ----------------------------

    Un grand merci à Monsieur Philippe BORDES
    et au Centre de Secours de GRAULHET

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Papy Mougeot
    Lundi 5 Février à 23:26

    Ce fut dantesque en effet mais l'organisation des secours remarquable, permit d'éviter le pire !

    Une précision, ce terrible incendie eut pour cadre principal l'ancienne immense usine Chabbal qui occupa entre les deux guerres, jusqu'à 800 ouvriers.

     

     

      • Mardi 6 Février à 07:57

        Merci pour votre commentaire - Effectivement dantesque !

    2
    fil
    Mercredi 7 Février à 21:11

    j'était  pompier a st paul cap de  joux ,dans  la  plaine  de  damiatte , la  clarte du feu  était  visible ,

     

    a  cangilent on  y  voyait  comme  en  plein  jour . il  faisait  tres  froid, l'eau  des  lances gelé par

     

    terre  malgré  la  chaleur   du  brasier

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :