• - L'Usine POULIE : le dessin des câbles

    - L'Usine POULIE : le dessin des câbles

     - L'Usine POULIE : le dessin des câbles

    Usine de tannerie - mégisserie - colles et gélatines, l'usine Poulié était située route de Gaillac - Avenue Marcel Pagnol - actuellement entre autres sur l'emplacement des ateliers municipaux .

     

    L'USINE POULIE : INEDIT le dessin des câbles sur le Dadou !

    L'Usine POULIE côté Dadou

     

    Cette entreprise fut gérée par les Poulié à partir de 1820 et jusqu'en 1912, ensuite reprise par COMBET et COMBET et FAUX de 1913 à 1962 pour le bâtiment situé aux bords du Dadou et pour le bâtiment perpendiculaire à la rue Saint-Jean par Messieurs CALMES et ensuite CHANSOU de 1903 à 1968.

    Charles Poulié possèdera également le Moulin des Voûtes de 1882 à 1911.

    Dès 1865, l'entreprise Poulié a recours à l'énergie hydraulique pour actionner la mégisserie. La turbine placée sur le Moulin des Voûtes transmettait l'énergie par un système de câbles et de poulies de 800 mètres de long. L'implantation de trois piliers rive gauche pour aboutir en traversant le Dadou avec un quatrième pilier fut nécessaire.

     

    Facture de l'usine Poulié :

     

    L'USINE POULIE

     

    Le dessin de l'usine, sa situation géographique et son ingénieux système. On distingue les quatre piliers, du Moulin des Voûtes à droite jusqu'à l'usine. Sur la gauche la petite chapelle de Saint-Roch.

     

    L'USINE POULIE  

    Il ne reste à ma connaissance qu'un seul pilier (en ruine ) rive gauche du Dadou et bien sûr l'ancien Moulin des Voûtes. Quelques photos actuelles tout d'abord du pilier.

     

    L'USINE POULIE

    L'USINE POULIE : INEDIT le dessin des câbles sur le Dadou !

    L'actuel moulin des Voûtes (ATTENTION le moulin ne se visite pas c'est un lieu privé)

    Le Moulin des Voûtes

    Le Moulin des Voûtes

    Le Moulin des Voûtes

    L'intérieur du Moulin, avec encore des restes et des traces du système de transmission.

    Le Moulin des Voûtes - Intérieur

     

     

    Le Moulin des Voûtes - Intérieur

    Le Moulin des Voûtes - Intérieur

    L'USINE POULIE : INEDIT le dessin des câbles sur le Dadou !

    CHARLES POULIE : HOMME POLITIQUE

    Né le 4 février 1845 à Graulhet (Tarn), mort le 16 juillet 1914 à Graulhet.

    Député du Tarn de 1889 à 1893.

    Charles Poulié est issu d'une vieille famille graulhetoise. Son père exploita dans cette ville une tannerie puis plus tard une fabrique de gélatine. Charles Poulié lui succède et se déclare industriel-propriétaire, mégissier fabricant de colle forte à Graulhet.

    Lorsqu'il se présente en 1889 aux élections législatives il est déjà conseiller municipal de Graulhet. Il est, pour l'arrondissement de Lavaur, le candidat du comité conservateur. Fermement hostile à la politique opportuniste il réclame dans son programme des réformes financières, des économies et des diminutions d'impôts. Il est partisan d'une révision de la Constitution et affirme la nécessité de défendre la liberté de conscience menacée et de rétablir les droits du père de famille.

    Au premier tour de scrutin Charles Poulié recueille 7.066 voix contre 7.042 à Compayre, professeur de droit à Toulouse, député sortant. Il bat ce dernier au second tour par 7.378 voix contre 6.094.

    Député discret, il se contente de prendre part à la discussion du budget de 1891.

    Charles Poulié se représentera sans succès aux élections législatives de 1893 et 1898. En ces deux occasions il sera battu de justesse au second tour de scrutin par Compayre : en 1893 par 6.781 voix contre 6.565 et en 1898 par 7.180 voix contre 6.239.

    Il meurt à Graulhet le 16 juillet 1914.

    Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1889 à 1940 (Jean Jolly)

    . Quelques rares bulletins de vote conservés.

     

    L'USINE POULIE

    L'USINE POULIE

    Crédits :

    Graulhet son Dadou et ses Mégisseries : Albert et Suzanne Cathalau

    Graulhet et ses célébrités - Henry MANAVIT

    Un merci tout particulier à Monsieur Eric BISCOND qui m'a permis de photographier l'intérieur du  Moulin des Voûtes.

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    graulhetoise
    Jeudi 28 Février 2013 à 13:29

    merci pour les photos de l'intérieur du moulin des voûtes, je ne pensais pas qu'il en reste quelques traces.

    2
    papimougeot
    Samedi 26 Octobre 2013 à 22:14

    Heureuse initiative en tout cas que celle d'avoir  pensé à ces photos qui rappellent l'épopée  de notre cité  qui comptait alors d'authentiques capitaines d'industrie.

    3
    Michou
    Mercredi 7 Mai 2014 à 10:48

    merveilleuses photos..merci

    4
    VIANELLO Joel
    Vendredi 20 Mars 2015 à 23:20

    Bonjour à vous, je suis passionné de l'énergie de transmission par câbles d'avant 1900 et je suis agréablement surpris de voir les mêmes piliers de télémécanique que chez nous a Bellegarde/ Valserine 01200.Il faut entretenir ce patrimoine, il est d'une valeur inestimable.

    il reste gravé dans l'histoire industrielle, témoin que l'on peut obtenir de l'énergie autre que 'la fée électricité'.

    N'ayant pas réussi à inclure une photo, je vous invite sur un moteur de recherche:(images)

    "Bellegarde en 1880" et vous trouverez des documents/ photos

     

    Cordialement Joel VIANELLO

     

    5
    Samedi 21 Mars 2015 à 20:38

    Merci pour votre commentaire. Je suis allé voir sur un moteur de recherche en tapant " Bellegarde en 1880 " , Effectivement nous avons les mêmes piliers. Actuellement le service Patrimoine et Culture de la ville de Graulhet veut mettre en valeur ce patrimoine et devrait reproduire sur une plaque, le dessin des transmissions de l'usine Poulié. Je vais faire part de votre remarque au chargé du patrimoine . Bonne continuation 

      • VIANELLO Joel
        Lundi 4 Janvier 2016 à 00:18

        Bonjour, je vous invite sur ma page facebook .... je vous ai préparé une série de photos

        Nous avons aussi un schémas du fonctionnement puis des écrits d'origines ..

        cordialement

        Joel VIANELLO

    6
    Lundi 4 Janvier 2016 à 08:40

    Merci mais n'ayant pas de compte Facebook il m'est impossible de voir les photos et écrits

    Vous pouvez m'écrire ou m'envoyer sur mon adresse : francois.mazens@orange.fr

    7
    Vianello Joel
    Vendredi 29 Juillet 2016 à 12:11

    Bonjour à tous ...

    Nous à Bellegarde (01200) nous avons un patrimoine encore visible de notre télémécanique (transport de câbles en mouvement) afin d'alimenté en énergie les entreprises implantées dans le prolongement de ces installations.

     

    Nous avons une centrale avec turbines dont partaient deux brins ..

    Le premier pour la papeterie à 200m de la centrale (voir photo de 1880) puis

    le deuxième parcourait près de 1 km ..

    le tout faisant circuler ces câbles à 70 Km/h !....

    Puis en 1884 nous avons par  Mr Louis DUMONT ingénieur Suisse à Bellegarde première ville de France électrifiée avec les premiers abonnés mais l'installation eu des problèmes puis très vite rectifiés ....

    Ainsi à Bellegarde nous avions à la fois la télémécanique et l'électricité ...

    Cette télémécanique fût arrêtée en 1899 puis remplacée par la fée électricité ...

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :