• - Le Cuir toujours à la pointe !

    GRAULHET / LE CUIR

    Tarn. Jules & Jenn s’habille à la mode responsable

    Lancée en 2016 dans le Tarn, la marque Jules & Jenn défend une mode « responsable et durable ». Limitée à l’Europe du sud et à la France pour les sacs en cuir faits main, la fabrication s’oriente aussi vers les matériaux recyclables comme le fil de pêche.

    Les sacs en cuir de la marque Jules & Jenn sont fabriqués à la main dans un atelier de Graulhet, dans le Tarn, qui emploie une vingtaine de personnes. Photo Jules & Jenn.

    Face à l’inconstance de Catherine, l’héroïne de François Truffaut partagée entre Jules et Jim, Jennifer Maumont affiche une conviction profonde : on peut faire de la mode responsable et accessible. Une certitude dont cette Tarnaise d’origine, ancienne directrice marketing maroquinerie chez Dior, a fait une réalité économique en créant en octobre 2016 avec son mari Jules Maumont, la marque Jules & Jenn. En trois ans, cette nouvelle griffe distribuée exclusivement sur internet, a développé plus de 200 modèles de chaussures, sacs, ceintures et portefeuilles et plus de mille références.

    Si les deux associés-gérants vivent à Barcelone où ils emploient dix personnes pour le suivi de commandes et l’animation des réseaux sociaux, c’est à Mazamet qu’ils ont basé le siège social de l’entreprise. « J’ai grandi là, dans une famille de mégissiers et de délaineurs. Après avoir travaillé cinq ans chez Dior, j’ai créé la marque de chaussures Eclipse, fabriquée en Chine. J’avais quatre boutiques, je vendais 45.000 paires de chaussures par an. Au bout de sept ans, j’ai compris que quelque chose ne tournait pas rond à faire faire à des chaussures en plastique le tour de la Terre pour être vendues en France. J’ai revendu la marque », raconte Jennifer Maumont.

    « Du business autrement »

    C’est après un tour du monde en famille que le couple a décidé de quitter ses « rails de cadres et d’école de commerce » pour « faire du business autrement et une mode plus responsable ». La marque a tout d’abord limité son périmètre de fabrication à l’Europe du sud où elle s’appuie sur treize sous-traitants dont cinq en France. A partir de cuir italien, un atelier de Graulhet confectionne à la main tous les modèles de sacs pour femme ainsi que des portefeuilles labellisés Origine France Garantie. Les ceintures sont fabriquées à Castres, les espadrilles à Mauléon et les baskets 100 % made in France de la marque, dans un atelier centenaire de Cholet. Bottines, sandales, escarpins et mocassins sont produits en Espagne, en Italie et au Portugal.

    Ni soldes ni promo

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « A rebours de la mode jetable qui propose des nouveautés chaque semaine, nous proposons des modèles intemporels et durables, par leur style et leur qualité, à un prix juste et accessible. Sur notre site, nous détaillons le coût de fabrication, l’origine des matières, et la marge que nous opérons ce qui permet à nos clients de connaître vraiment la valeur des produits. Nous voulons une mode consciente des préoccupations sociales et environnementales de notre époque, qui lutte contre la surconsommation. C’est pourquoi nous ne faisons ni soldes ni promotions », explique Jennifer Maumont.

    La marque, qui en 2019 a multiplié ses ventes par cinq, s’est fixée cette année plusieurs objectifs. Après la fabrication de baskets issues de bouteilles en plastique récupérées sur les côtes espagnoles et recyclées – il en faut neuf pour une paire – Jules & Jenn développe des sacs en fil de pêche qui seront commercialisés en mai et une gamme de maroquinerie pour homme. Ses créateurs, qui visent fin 2020 plus de 80.000 produits vendus depuis le lancement de la marque, ont aussi l’intention « d’entrer en production pour conserver les savoir-faire ». Ils pourraient ouvrir leur propre atelier dans le Tarn d’ici la fin de l’année.
    Johanna Decorse

    Sur la photo : Les sacs en cuir de la marque Jules & Jenn sont fabriqués à la main dans un atelier de Graulhet, dans le Tarn, qui emploie une vingtaine de personnes. Photo Jules & Jenn.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :